Le Décalogue sauvé des flammes

Un grand classique de l’incendie domestique : un mégot mal éteint jeté négligemment dans la poubelle. C’est ce qui est arrivé à Lucien Rollin le 12 mars 2005. Il est le dessinateur d’Ombres, de Saskia des vagues et du Décalogue. Les flammes ont ravagé son atelier, sans faire de victime mais en détruisant de très nombreuses planches. « Un atelier, c’est un refuge où l’on entasse toutes ses vies et tout disparaît en quelques minutes » raconte Lucien Rollin.

Certaines planches ont « survécu » mais avec des stigmates. Le résultat est surprenant. Le feu leur a donné des allures de vieux papiers, un peu mystérieux, aux contours roussis par les flammes. On peut découvrir ces planches à Lagallery, à Paris, jusqu’au 21 septembre. La visite se termine dans le noir, à la lampe de poche, pour découvrir ces dessins rescapés du bûcher.

Francis Forget

A feu et à Cendres. Lagallery, 14 rue Charles V, 75004 Paris. www.lagallery.ca

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

captcha

Pour éviter les utilisations abusives des commentaires, merci de recopier les caractères ci-contre avant de valider votre commentaire.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.