ALTER EGO

Alter-Ego (c) Dupuis Cette série est une prouesse scénaristique. Composée de six albums, Alter Ego n’a ni fin, ni début et peut être lue dans n’importe quel ordre. Les six tomes ne sont pas une seule et même histoire vue par six personnages (comme on l’a déjà connu sur d’autres séries BD) mais bien six récits différents qui ont tous un lien entre eux. Les histoires se croisent, s’imbriquent et chacune d’elle a des conséquences sur les autres. C’est la lecture de ces six histoires qui permet, comme un puzzle qu’on assemble, de cerner l’énigme de ce thriller.

Le pitch repose sur une découverte scientifique qui va bouleverser l’histoire de l’humanité : des chercheurs ont démontré que la vie d’un individu est solidaire d’une ou de plusieurs autres vies. En clair, ce que fait « Paul » à Paris a un effet sur ce que vit « Pierre » à Sidney et réciproquement. Et si Pierre vient à mourir et bien… ça se complique sérieusement pour Paul. Une telle découverte attise évidemment beaucoup de convoitises et certains personnages en feront les frais.

Mais l’originalité d’Alter Ego repose aussi sur sa fabrication. Car il aura fallu seulement 3 ans pour réaliser les 6 albums de 60 planches, tous sortis en librairie entre avril et fin octobre de cette année. Les méthodes de travail ont été repensées. Deux scénaristes Pierre-Paul Renders et Denis Lapiere ont travaillé en tandem pour les scénarios. Un dessinateur, Mathieu Reynès, a créé les story-boards c’est à dire le découpage en dessins crayonnés des histoires. Il a dessiné aussi les personnages sur trois albums. Mais pour tenir les délais, il a fait appel à quatre autres illustrateurs pour les décors et les personnages des trois autres albums. Un maquettiste s’est occupé des couvertures et des différents logos et deux coloristes ont complété l’équipe. Au total donc, dix personnes éparpillées en France, en Belgique, en Espagne et en Italie ont travaillé sur ce projet en réseau grâce à internet. Ils ont créé ainsi l’un des tout premier studio virtuel de BD.

Résultat : la série ne souffre que peu de ce travail à plusieurs mains même si les albums n’ont pas rigoureusement tous la même qualité graphique. Le scénario « roule » très bien à la manière de certaines bonnes séries télé qui savent tenir leur public en haleine. La deuxième saison est déjà sur les rails, l’aventure continue.

Francis Forget


Alter Ego. 6 tomes : Camille, Fouad, Darius, Park, Noah, Jonas. Editions Dupuis. Chaque album : 11,95 euros.

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

captcha

Pour éviter les utilisations abusives des commentaires, merci de recopier les caractères ci-contre avant de valider votre commentaire.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Une réponse à ALTER EGO

  1. Ping : ALTER EGO | Littérature pour les collégiens | Scoop.it