Soirée hommage à Aimé Césaire sur France Ô le mercredi 26 juin à partir de 20h45 !

Hommage à Aimé Césaire

A l’occasion du centenaire de la naissance du grand écrivain martiniquais disparu en 2008, France Ô propose une soirée ambitieuse et éclectique. En prime : un docu-fiction, Césaire, le prix de la liberté, suivi d’un documentaire, Aimé Césaire et les révoltes du monde, et d’une pièce de théâtre de Césaire, Une saison au Congo. Sans oublier une spéciale de Toutes les France consacrée au chantre de la négritude.

.

A 20h45 Césaire, le prix de la liberté

.

Jamais auparavant un docu-fiction sur Aimé Césaire n’avait été entrepris. Constitué de séquences de fiction et d’images d’archives fortes et peu connues, le film retrace le chemin paradoxal de Césaire, oscillant entre l’engagement visionnaire humaniste du poète et le combat difficile du politicien.

.

.

Au crépuscule d’une vie bien remplie et au sortir d’un discours fougueux devant une tribune vide à l’assemblée nationale, Aimé Césaire est pris d’un sentiment de vertige. Il mesure tout ce qui l’a conduit jusqu’à cet hémicycle… Et c’est au temps de sa jeunesse que ses pensées l’entraînent. Il revoit les émois du jeune antillais fraîchement débarqué dans le Paris de l’entre-deux-guerres pour y faire ses études. un moment particulier, puisqu’il comprend alors l’importance de parler d’une « conscience noire » et d’un nationalisme culturel qui unit les hommes. Aux prémices du conflit mondial, il dit adieu à l’Europe, à son ami Senghor, à ces écrivains noirs de Harlem réfugiés à Paris et au ragtime américain pour rejoindre son île. Il enseigne les lettres et enchante ses élèves avec sa revue Tropiques. Fin de la guerre et brin d’espoir, Césaire est happé par la politique et devient député du Parti communiste, « par étourderie », aime-t-il à dire. Son Discours sur le colonialisme fait l’effet d’une bombe au sein de son camp, et le poète libre s’en écarte en fondant le PPM (Parti progressiste martiniquais). Sa rencontre avec le général de Gaulle, puis, quelques années plus tard, avec le président Mitterrand lui laisse un goût d’amertume. Il prend conscience qu’il doit abandonner ses utopies et ses espoirs de révolution et d’indépendance martiniquaises et ce n’est pas l’application des lois françaises à l’outremer par le président Chirac qui changera la donne. Césaire conservera sans interruption son mandat de député jusqu’en 1993. Ses obsèques nationales ont été célébrées le 20 avril 2008 à Fort-de-France, en présence du chef de l’État nicolas Sarkozy.Considéré comme l’un des plus grands poètes de langue française, aimé

.

A 22h45 : Aimé Césaire et les révoltes du monde

.

Considéré comme l’un des plus grands poètes de langue française, aimé Césaire fut aussi un homme politique et de pouvoir. au travers des extraits de ses pièces de théâtre et de ses nombreux discours, ce documentaire dévoile la pensée et les positions du chantre de la « négritude ». après une introduction générale sur la situation mondiale dans les années 1950-1960, le film passe en revue les événements majeurs de cette époque (insurrection à Madagascar, guerres d’Indochine et d’ Algérie, révolution à Cuba, indépendance du Congo…) et suit le parcours de l’écrivain, notamment en Martinique, en mettant l’accent sur les grandes étapes de sa vie d’homme et de citoyen.




.

Vous avez aimé ? Partagez sur vos réseaux:

Programme de France Télévisions au Salon du livre de Paris 2013

Jeudi 21 mars : Inauguration

Sur l’Espace France Télévisions (U81)

19h15 : le Prix Essai France Télévisions sera décerné par un jury composé de 21 lecteurs et remis à son lauréat par Rémy Pflimlin, Président-directeur général de France Télévisions, en présence des membres du jury de sélection et du jury populaire.

Les 6 essais retenus par le jury de sélection sont :

- « Aurais-je été résistant ou bourreau ? » de Pierre Bayard (Minuit)

- « Tout s’est bien passé » d’Emmanuèle Bernheim (Gallimard)

- « Sauve toi, la vie t’appelle » de Boris Cyrulnik (Odile Jacob)

- « Le Rhinocéros d’or – Histoires du Moyen Age africain » de François-Xavier Fauvelle-Aymar, (Alma Editeur)

- « L’invention de Paris »  d’Eric Hazan (Seuil)

- « La Route de la Kolyma » de Nicolas Werth (Belin)

Continue reading “Programme de France Télévisions au Salon du livre de Paris 2013” »

Vous avez aimé ? Partagez sur vos réseaux:

Coup d’envoi du Prix Essai France Télévisions 2013

6 essais ont été choisis le mardi 26 février, pour le Prix Essai France Télévisions 2013 dont le jury de sélection, présidé pour cette nouvelle édition par Olivier Barrot – Un livre, un jour et Un livre toujours sur France 3 est composé d’animateurs et de journalistes littéraire et culture des chaînes du groupe*.

.

.

.

.

Les 6 essais en lice retenus par le jury de sélection* :

.

.

- Pierre Bayard Aurais-je été résistant ou bourreau ?Editions de Minuit,


.

.

.

.

.

.

.

.

- Emmanuèle Bernheim, Tout s’est bien passéEditions Gallimard

.

.

.

.

.

.

.

- Boris Cyrulnik, Sauve-toi, la vie t’appelleEditions Odile Jacob

.

.

.

.

.

.

.

- François-Xavier Fauvelle-Aymar, Le Rhinocéros d’or – Histoires du Moyen Age africain - Alma Editeur

.

.

.

.

.

.

- Eric Hazan, L’invention de ParisEditions du Seuil

.

.

.

.

.

.

.

- Nicolas Werth, La Route de la KolymaEditions Belin

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Remise du Prix Essai France Télévisions 2013

Ce prix sera décerné le jeudi 21 mars 2013 à 19h lors de l’inauguration du Salon du Livre de Paris, par un jury composé de 21 téléspectateurs passionnés de lecture.

Venus de la France entière et choisis sur lettre de motivation, les 21 téléspectateurs passionnés de lecture participent à la plus importante étape du Prix Essai France Télévisions : ils élisent après de vives délibérations, le lauréat du Prix Essai France Télévisions 2013 parmi les 6 essais en lice sélectionnés par le jury de sélection.

.

.

.

* Le jury de sélection du Prix Essai France Télévisions 2013 est présidé par Olivier Barrot (Un livre, un jour et Un livre toujours), et composé d’animateurs et de journalistes « spécialistes » de la littérature des chaînes du groupe, France 2, France 3, France 5 et France ô : Laure Adler, Tropismes (France ô) ; Monique Atlan, Dans quelle éta-gère… (France 2); François Busnel, La Grande Librairie (France 5) ; Franz-Olivier Giesbert, Les grandes questions (France 5) et Le Monde d’Après (France 3) ; Laurent Goumarre, Entrée libre (France 5) ; Pierre-Yves Grenu, rédacteur en chef du site Culturebox ; Olivia de Lamberterie, Télématin (France 2) ; Philippe Lefait, Des mots de minuit (France 2) ; Gora Patel, 10 minutes pour le dire (France ô) ; Frédéric Taddeï, Ce soir (ou jamais !) (France 2) ; Christian Tortel, L’Actualité littéraire (France ô).

Vous avez aimé ? Partagez sur vos réseaux: